la nouvelle logique du relai R0X F5ZBR de saint etienne … via le site de F5KRY

Hello, Depuis le samedi 25 novembre, le « nouveau » relais VHF de Saint Étienne a fait peau neuve. Grace au travail de Sébastien F4ASS et aux déplacements de Mario F5LTP, Geoffroy F4HOF et de moi même. Pour présenter le nouveau système avec Sébastien nous avons fait une présentation que vous trouverez en pièce jointe de l’article. […]

via [Relai][R0X] Saint Etienne ou la migration de la logique arduino en logique SVXLink — Blog du RadioClub de la Région Stéphanoise – F5KRY

Publicités
Publié dans F5ZBR, Petits tuto ...., Relais

QRP Portable: 5 bonnes raisons de l’essayer — F3CJ Joël PELVES (62) – Radio Amateur

QRP Portable: 5 bonnes raisons de l’essayer 23 juillet 2017 Julian OH8STN Ham Radio, QRP, QRP Portable, Yaesu FT-817ND Trop souvent, j’entends des choses comme « la vie est trop courte pour faire du qrp, je ne va pas faire des qso qu’avec 5 Watts » La plupart de ces commentaires stupides sur le QRP, proviennent des […]

via QRP Portable: 5 bonnes raisons de l’essayer — F3CJ Joël PELVES (62) – Radio Amateur

Tagged with: , ,
Publié dans Promotion Radioamateur, QRP, RADAR - RApid Deployment Amateur Radio, Radio (Radioamateur et Ecouteur)

découverte et prise en main du portatif bibande FM/DMR TYT MD-2017

Hello,

tout juste revenu du salon radioamateur de Monteux (2017) que j’ai voulu faire le tour du nouveau jouet. Un TYT MD-2017 sans GPS (de ici https://www.passion-radio.com/fr/tytera/md2017-506.html#/gps-sans_gps).

La première impression en ouvrant le carton c’est que tout est bien rangé, à sa place. Ce qui semble être une habitude chez TYT car c’est le souvenir que je garde du déballage du MD-380G.

J’ai donc découvert dans le carton, un transceiver, sa batterie, le clip ceinture (que j’ai pas utilisé) une antenne, un chargeur 220V et, important, son câble de programmation.

Alors je vais répondre à la question déjà posée (souvent) : pourquoi l’avoir pris sans GPS ? Parce qu’en DMR, je suis désolé, je trouve que les outils cartographiques ne sont pas existants, suffisants, autonomes,… donc il ne me sert à rien. Si les copains ont besoin de se connecter à internet pour savoir où je suis ça ne m’intéresse pas, autant monter un simple tracker APRS dans la voiture, ou faire du DPRS en D-Star. Mais ceci n’a rien a voir avec le but de l’article …

Donc vient le moment de sortir le jouet de son carton, d’en assembler les morceaux. Une fois l’antenne, la batterie et le transceiver connectés, le bouton power allumé voici les premières impressions esthétiques.

L’appareil est jolie, de bonne fabrication, l’embase large de l’antenne inspire confiance.

La prise micro type professionnelle m’interpelle. ça vas vite bloquer pour faire de la SSTV en FM par exemple, c’est dommage, pour les ADRASEC par exemple, mais assure une certaine étanchéité (à vérifier quand même j’ai quelques petits doutes). L’écran couleur a une super luminosité (à voir au soleil).

Pour le reste rien a redire, l’aspect fait très professionnel (normal pour un pocket qui fait aussi le DMR).

Attaquons nous a l’utilisation. Le premier point faible (mais qui n’est pas propre au MD-2017 mais a tous les pocket compatible DMR que j’ai pu voir) c’est l’utilisation, en effet sans le programmer pas moyen de trafiquer. Donc allez hop je file sur https://open-dmr.fr/ pour récupérer le logiciel de programmation (comme je suis un vilain garçon j’ai aussi récupéré le firmware alternatif, et le logiciel pour flasher le firmware d’origine.

Je commence donc, sans peur et sans reproche a flasher le firmware avec la dernière version du firmware alternatif. Aucune difficulté ou soucis particulier.

Puis, merci à Yann pour l’envoi de son fichier de programmation (CPS), je lui donne donc à manger le fichier de programmation de Yann légèrement modifié pour l’utilisation sur ma région. Et là, magie, tout fonctionne sur le DVMéga de la maison, enfin presque mais trois fois rien, quelques problèmes de programmation à affiner.

Bon comme c’est mon premier bibande type professionnel (compatible DMR) il m’a fallut quelques temps pour comprendre les base de l’utilisation. Surtout que sur ce modèle adieu le sélecteur de mémoire mécanique bonjour le petit joystick pour changer les mémoires et pour naviguer dans les menus.

J’émets un doute sur la longévité de ce dernier, on verra à l’usage …

Petit point que je trouve sympathique, la puissance a trois niveaux réglables.

Pour le fonctionnement des zones, des contacts, et tout le reste ça reste la même gymnastique que pour les trois autres pocket DMR que j’ai eu a la maison (motorola, puxing et TYT).

Bref je suis content du pocket, j’ai quand même un soucis avec l’accès au R0X de Saint-Etienne et là je ne comprends pas pourquoi.

Je vais essayer avec l’aide de Sébastien F4ASS/KI7QQO de passer le pocket aux appareils de mesure et je reviendrai faire un petit article avec les copies d’écran des mesures effectuées.

Tagged with: , , , , , , , , , , , ,
Publié dans DMR, DMR, En vrac, F1ZCK, F5KRY, Gestion de l'urgence, groupe OM et Association, Modes Numériques, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur

suivre et écouter un satellite avec des logiciels libres (#GQRX #GPREDICT) pour une poignée d’euros (clef #SDR) …

Hello,

Dans cet article je ne parlerai pas de la partie installation des logiciels utilisés mais juste de leur existence, et de la configuration pour que ces derniers travaillent ensemble.

j’aborderai les logiciels suivants :

  1. Le matériel SDR
  2. GQRX
    1. Son utilisation avec deux clefs SDR.
    2. Configuration et utilisation du module de pilotage a distance
  3. Gprédict
    1. Configuration
    2. MAJ des satellites
    3. MAJ des fréquences utilisées par les satellite
    4. La configuration module gestion radio (liaison pour pilotage des clef SDR)
    5. Utilisation de la liaison Gpredict <->GQRX

Le matériel SDR

Dans cette partie je ferai très très court. J’ai testé avec deux clef SDR :

Voilà, je n’ai eu aucun soucis avec ces deux modèles, je ne cherche pas a vous faire dépenser plus que nécessaire mais ces deux là me donne bien plus de satisfaction que les autres modèles en ma possession.

Le logiciel GQRX

url : http://gqrx.dk/

GQRX est un logiciel transformant votre ordinateur en un récepteur radio (SDR) logiciel. Il est open source bien sur, mais vous me connaissez 😉

L’utilisation de GQRX avec les deux clefs SDR ne ma pas posé de soucis majeur. Voici une copie d’écran de la fenêtre de configuration :

selection_clef-1

Pour permettre à Gpredict de piloter la fréquence des clefs SDR via GQRX, il nous faut configurer et activer un outil présent dans GQRX : « remote control »

Avant de l’utiliser nous devons le configurer en cliquant sur le menu « remote control settings »

Notez bien le numéro du port, vous pouvez le changer, mais il faut bien le retenir pour la configuration du logiciel GPredict.

Une fois validé il faut lancer « remote control » et ce à chaque lancement de GQRX via le menu « Tools » puis « remote control » ou via l’icône dédié (ce que je vous conseille)..

le logiciel GPredict

url : http://gpredict.oz9aec.net/

La première étape est de créer une « interface » radio, en gros dire a gpredict quelle radio piloter pour le suivi.

Dans le menu « Edition » cliquer sur « préférences »

preferences-general

Puis dans cette fenêtre cliquez sur « Interfaces »

preferences-interfaces

Bien sélectionner l’onglet « Radio », puis cliquer sur « Ajout »

Bien saisir les renseignements, surtout le numéro de port qui doit être le même que celui saisi dans la partie « remote control setting » de GQRX.

Une fois l’interface radio en place dans gpredict il faut maintenant l’activer en cliquant sur la flèche comme indiqué sur la photo suivante :

activation_interface_radio-1

Après avoir cliqué sur la flèche pointant vers le bas, cliquez sur « Contrôle Radio ». Vous devriez avoir la fenêtre suivante :

Pour changer de satellite il suffirait de cliquer sur la flèche à coté de ISS pour pouvoir en changer.

Bon revenons a la sélection de la radio à utiliser. Dans « Appareil » nous voyons GQRX-SDR qui est le nom de l’interface radio que nous avons créée précédemment. Pour activer la liaison entre GQRX et GPredict il nous faut « engager » la liaison entre les deux. Cette opération se fait en cliquant sur le bouton « Engage ». Ce dernier doit se griser et rester gris si le dialogue entre GPredict et GQRX se déroule normalement.

Une fois l’interface « GQRX » « engagée » il faut cliquer sur le bouton « Suivi » pour que GPredict corrige automatiquement la fréquence à écouter.

Et là ohhh magie si tout ce passe bien vous devriez voir dans GQRX la fréquence bouger toute seule.

Dans la vidéo ci-dessous j’essaye de faire la même chose que dans cet article. Je suis désolé je suis pas doué en vidéo 😉

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Gestion de l'urgence, gpredict, groupe OM et Association, logiciels libres, Modes Numériques, Open Source, logiciels libres, Promotion du logiciel libre, Promotion Radioamateur, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, SDR

Scratch That SDR! — via Hackaday

When you think of a software defined radio, what language might you consider reaching for to create the software part of the equation? C? C++, maybe? How about Scratch? “What, Scratch as in the visual programming language aimed at young people?”, we hear you cry incredulously. It’s not exactly the answer you’d expect for an…

via Scratch That SDR! — Hackaday

Publié dans SDR, Uncategorized

SCI-TECH La Russie a mis en orbite son premier satellite imprimé en 3D (depuis le site de F3CJ)

SCI-TECH La Russie a mis en orbite son premier satellite imprimé en 3D. Ce nanosatellite diffuse des messages de salutation en 11 langues, y compris en français, adressés aux radioamateurs. Le premier nanosatellite russe fabriqué grâce à l’impression 3D, Tomsk-TPU-120 CubeSat, mis en orbite jeudi par les membres d’équipage russes de la Station spatiale internationale […]

via Le premier satellite russe imprimé en 3D commence à émettre — F3CJ Joël PELVES (62) – Radio Amateur

Tagged with: , ,
Publié dans DIY

Ecouter l’ ISS avec un RTL-SDR et une antenne V-Dipole — F3CJ Joël PELVES (62)

Article de Joel F3CJ a voir ici https://f3cjnepal.wordpress.com/2017/08/14/ecouter-l-iss-avec-un-rtl-sdr-et-une-antenne-v-dipole/

Ecouter l’ ISS avec un RTL-SDR et V-Dipole Vidéo : https://youtu.be/It9pJXmS1So Paolo Nespoli ARISS contact with VCP-Bundeszeltplatz – 1st August 2017

via Ecouter l’ ISS avec un RTL-SDR et une antenne V-Dipole — F3CJ Joël PELVES (62) – Radio Amateur

Publié dans satellite, SDR, SWL

[GPredict][trsp] récupérer les fichier .trsp pour gpredict via git

Je fais juste un petit passage en mode « prise de note » pour garder une trace de la procédure de récupération des fichiers .trsp pour mon logiciel de poursuite satellite Gpredict.

bon déjà les prérequis :

  • vous maîtrisez Linux
  • les séquences GIT sont vos amis ( rassurez vous un seul suffira)
  • GPredict est installé sur votre machine

Quant j’ai commencé mes recherches sur comment gérer l’effet doopler sur ma clef SDR vias le yahoo groupe  » AMSAT-F » et via internet en plus des renseignements que les OM présent dans ce yahoo groupe je suis tombé sur le site internet de EA4GPZ (http://destevez.net/). On y trouve plein de renseignement sur le décodage de satellite, sur GNURadio (https://www.gnuradio.org/) et compagnie.

En fouillant sur la toile j’ai trouvé un github a son nom (https://github.com/daniestevez) mais aussi un autre lien (https://gist.github.com/daniestevez/bf85ca5dd8b6481b289b) qui lui m’a permis de récupérer les fameux fichier .trsp

EA4GPZ nous donne le contenu de son fichier de mise à jours (update-trsp.sh )

en voici le contenu.

#!/bin/sh
git clone https://github.com/csete/gpredict.git /tmp/gpredict
cp -a /tmp/gpredict/data/trsp/*.trsp ~/.config/Gpredict/trsp/

rm -rf /tmp/gpredict

comme je suis pas un fort en bash j’ai juste saisie, et lancé, ces commandes depuis mon terminal pour récupérer les fichiers .trsp.

Voilà, cet article est là pour me rappeler la méthode, mais si cela peut vous rendre service ….

 

Fred F4EED

Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans En vrac, gpredict, gpredict, linux, logiciels libres, Open Source, Open Source, logiciels libres, Petits tuto ...., Radioamateur, SWL

GNURADIO installation sur Linux Mint via PyBOMBS [LINUX][SDR]

Bonjour,

Alors je précise de suite, je ne suis pas un expert de GNURADIO, je suis même un vrai débutant. Avec le changement de Linux sur le portable Radio/bricole voici la procédure que j’ai utilisé pour installer GNURADIO via PyBOMBS.

 

Qu’est ce donc que PyBOMBS ?

C’est un outil pour l’installation de GNURADIO, à partir de sources ou de fichiers binaires, principalement indépendants du système.

Dans cet article je pars du principe :

  1. que vous maîtrisez Linux (Ubuntu ou une de ses dérivées)
  2. que vous savez ouvrir et vous servir d’une fenêtre terminale
  3. que vous savez passer des commandes en ligne de commande

Lignes de commandes à passer dans la fenêtre terminale

 

  • cd
  • sudo pip install pybombs
  • pybombs recipes add gr-recipes git+https://github.com/gnuradio/gr-recipes.git
  • mkdir prefix/
  • pybombs prefix init -a default prefix/default/ -R gnuradio-default
  • cd prefix/default
  • source ./setup_env.sh

Maintenant lançons le logiciel

  • gnuradio-companion (dans la fenêtre terminale bien sur)

 

Installation de petits décoder supplémentaires

Dans la fenêtre terminale :

  • pybombs install gr-radar
  • pybombs install gr-osmosdr
  • pybombs install gr-air-modes
  • pybombs install gr-lilacsat
  • pybombs install gr-bluetooth
  • pybombs install gr-rds
  • pybombs install gr-packetradio

Voilà bon linux à tous, bon amusement avec gnuradio et bon courage car il y en a bien besoin … 😉

Fred F4EED

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans ADRASEC, APRS, DIY, DMR, DRM, dstar, F5KRY, Gnuradio, groupe OM et Association, logiciels libres, Modes Numériques, Open Source, logiciels libres, Petits tuto ...., PSK, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, RTTY, SDR, SWL

FLrig sous linux mint (téléchargement, compilation et installation)

Bonjour,

mise à jour d’un ancien article, je vais aborder de nouveau  le sujet de l’installation, ou plutôt de la compilation, sous Linux de FLrig de Dave W1HKJ

 

Les logiciels en question sont

  1. Le logiciel de pilotage de transceiver FLrig

Dans cet article je pars du principe :

  1. que vous maîtrisez Linux (Ubuntu ou une de ses dérivées)
  2. que vous savez ouvrir et vous servir d’une fenêtre terminale
  3. que vous savez passer des commandes en ligne de commande

 

Voici donc la procédure que j’ai appliquée avec succès sur une machine virtuelle Ubuntu 13.04.

 

Préparation du PC sous Linux

 

Voici les premières commandes à exécuter les une après les autres

 

  • sudo apt-get install build-essential
  • sudo apt-get install geany
  • sudo apt-get install libjpeg-dev
  • sudo apt-get install libxft-dev
  • sudo apt-get update
  • sudo apt-get build-dep fldigi

Maintenant préparons les répertoires de travail

  • cd
  • mkdir tarballs
  • mkdir app-src

 

Bon à ce niveau la préparation de votre machine Linux est bonne, nous allons donc attaquer la partie téléchargement, compilation et installation de FLrig

Récupération des fichiers sources de FLrig

Pour connaître la dernière version disponible rendez vous ici : https://sourceforge.net/projects/fldigi/files/flrig/ pour voir la dernière version disponible

Dans la fenêtre terminale :

  • cd tarballs
  • wget https://downloads.sourceforge.net/project/fldigi/flrig/flrig-1.3.33.tar.gz   (remplacer flrig-1.3.33.tar.gz par la dernière version)

décompresser les fichiers sources de FLrig

    • cd ../app-src
    • tar xzf ../tarballs/flrig-1.3.33.tar.gz (remplacer flrig-1.3.33.tar.gz par la dernière version)

Compilation de FLrig

 

  • cd ~/app-src/flrig-1.3.33/ (remplacer flrig-1.3.33 par la dernière version)
  • ./configure
  • make
  • sudo make install

Voilà le logiciel Flrig est compilé et installé sur votre machine, dans la fenêtre terminal tapez « flrig » pour le lancer (je parts du principe que vous savez créer un raccourcie soit sur le bureau soit dans vos menu)

Voilà bon linux à tous, bon trafic et pilotage de transceiver … 😉

Fred F4EED

Tagged with: , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans ADRASEC, emcomm, flrig, FNRASEC, Gestion de l'urgence, groupe OM et Association, logiciels libres, Modes Numériques, Open Source, logiciels libres, Petits tuto ...., Promotion Radioamateur, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur