[radio][Linux] kappanhang ou Comment piloter l’icom IC-705, sous Linux (raspberrypi ou PC), via le réseau, sans câble.

mettre un IC-705 en réseau (wifi) avec un terminal linux

Hello,

j’ai récemment fais l’acquisition d’un ICOM IC-705, si piloter le poste (CAT et gestion du son) via le câble USB ne pose pas de soucis que cela soit sous Windows ou sous Linux, le faire via le réseau est une autre histoire.

  • Sous Windows, Icom vend, bien trop cher à mon gout vu le prix du poste, un outil qui semble très très bien le faire : RS-BA1.
  • Sous Linux …. il y avait le vide… Jusqu’à ce que Christian F8GHE me parle d’une solution qui ce nomme Kappanhang.

Mais commençons, l’Icom IC-705 est un appareil radioamateur QRP pour le trafic en portable, vacances ou même à la maison si la course à la puissance n’est pas votre sport favori. Il a parmi ses multiples capacités celle d’embarquer du Wifi, et plus particulièrement celle de pouvoir se transformer en un point d’accès wifi.

De là l’idée de connecter son PC, sa tablette directement en wifi sur l’Icom IC-705 surgit très rapidement dans ma tête.

  1. Est ce faisable ?
    • Oui
  2. Sous Windows ?
    • Oui avec RS-BA1 a presque 80 €
  3. Sous linux ?
    • Maintenant je peux dire oui, a 000000 €

La solution miracle vient du logiciel kappanhang, oui ne me demandez pourquoi ce nom, je n’en sais rien. Vous trouverez tout ce qu’il faut sur le github de Norbert Varga.

Je ne vous passerais pas ici la procédure d’installation, juste quelques astuces où j’ai un peu bataillé de mon côté, encore merci à F8GHE pour sa patience.

Alors déjà, dans la configuration de votre IC-705 penser à :

  • Bien noter son adresse IP
  • Toujours dans la configuration du IC-705, il vous faudra saisir un nom d’utilisateur et un mot de passe. Pour les tests j’ai mis utilisateur beer et mot de passe beerbeer (à vous de choisir ce que vous voulez)

Petite astuce :

kappanhang se lance en ligne de commande, sans le passage de paramètre ça ne va pas faire grand-chose, je vous donne la ligne de commande que j’utilise :

  • je vais dans le répertoire d’installation, pour moi /home/f4eed/go/bin
  • je lance la ligne de commande suivante : ./kappanhang -a 192.168.59.1 -u beer -p beerbeer
    • -a 192.168.59.1 est l’adresse ip de mon IC 705
    • -u beer est le nom d’utilisateur (à paramétrer dans votre IC-705)
    • -p beerbeer est le mot de passe de l’utilisateur beer (à paramétrer dans votre IC-705)

Passons maintenant à la partie configuration des logiciels radio, nous allons voir dans l’ordre WSJTX, JTDX, Fldigi et JS8Call

Déjà dans tous les cas, il faudra passer par l’utilisation de Hamlib et plus particulièrement par hamlib net rigctl. Je vous joins des copies d’écrans de la configuration de différents logiciels (je pense que cette méthode devrait marcher avec tous les logiciels compatibles hamlib).

Je précise que je n’ai testé que sur mon PC portable sous ubuntu, ne me demandez pas comment faire sur une autre distribution linux.

WSJTX

WSJTX, hamlib net rictl et IC-705
WSJTX, hamlib net rictl et IC-705
WSJTX et IC-705, configuration de la partie CAT système
WSJTX et IC-705, configuration de la partie CAT système
WSJTX et IC-705, configuration de la partie audio
WSJTX et IC-705, configuration de la partie audio

JTDX

JTDX, hamlib net rictl et IC-705
JTDX, hamlib net rictl et IC-705

bon, j’ai un petit bug avec jtdx mais je vais creuser, voir si c’est pas dû à ma version de jtdx

JTDX et IC-705, configuration de la partie CAT système
JTDX et IC-705, configuration de la partie CAT système
JTDX et IC-705, configuration de la partie audio
JTDX et IC-705, configuration de la partie audio

FLDIGI

Fldigi ,hamlib net rictl et IC-705
Fldigi, hamlib net rictl et IC-705

Dans fldigi j’ai été obligé de faire une manipulation intermédiaire, celle de déclarer la carte son virtuel comme carte son par défaut de ma ubuntu. Puis dans FLDIGI lui dire d’utiliser la carte son par défaut.

Modification carte son par defaut dans ubuntu
Modification carte son par defaut dans ubuntu
Fldigi et IC-705, configuration de la partie CAT système
Fldigi et IC-705, configuration de la partie CAT système
Fldigi et IC-705, configuration de la partie audio
Fldigi et IC-705, configuration de la partie audio

JS8Call

JS8Call, hamlib net rictl et IC-705
JS8Call, hamlib net rictl et IC-705
JS8Call et IC-705, configuration de la partie CAT système
JS8Call et IC-705, configuration de la partie CAT système
JS8Call et IC-705, configuration de la partie audio
JS8Call et IC-705, configuration de la partie audio

Bien sûre, si je venais à tester d’autres logiciels je les rajouterais à la liste …

Avant de vous laissez jouer, je voulais remercier Christian F8GHE et Jeff F0FYF pour leur aide dans la configuration de kappahang et des trois logiciels présentés.

73 à tous et bon trafic, en QRP, en portable, …

Bref être radioamateur, c’est pratiquer son loisir comme on l’aime….

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Activation, ADRASEC, emcomm, F5KRY, FLdigi, FNRASEC, fr-emcom, FREMCOM, FT-8, groupe OM et Association, hamlib, IC-705, IC-9700, icom, Informatique, JS8CALL, linux, logiciels libres, mes idées, Modes Numériques, Open Source, Open Source, logiciels libres, Petits tuto ...., pi400, Portable, Promotion du logiciel libre, Promotion Radioamateur, PSK, pskmail, PULSE, QRP, RADAR - RApid Deployment Amateur Radio, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, rasberry pi OS, raspberry, raspberry pi os, raspbian, RTTY, SWL, SYNOP, tranceiver, WEFAX

[matériel][informatique][gestion crise] Raspberry pi et PI-400 – tout petit, mais qui peut rendre de grands services (en gestion de crise)

Hello,

Cela fait pas mal de temps, que je recherche des solutions en matériel informatique, peu coûteuses, avec le maximum de résilience possible ainsi qu’une tension d’alimentation de 12 v maximum. Tout cela afin de pouvoir les utiliser au sein des différentes AASC (association agrée de sécurité civile ), pour la gestion de l’urgence en télécommunications partie radioamateur (EMCOM avec fr-emcom) ou bien encore à titre personnel pour le trafic radioamateur en portable.

Je ne rentrerais pas dans cet article sur l’installation, la configuration ni l’utilisation des matériels, ou des solutions présentées.

Le but de cet article est plutôt de vous présenter une idée de ce que vous pouvez réaliser en terme de gestion de crise avec une informatique peu coûteuse.

Nous parlerons donc de configurations de type Raspberry Pi (voir ici) et plus particulièrement de la version intégrée dans un clavier : le PI-400 (voir ici)

Vous pouvez consulter la présentation du PI-400 ci dessous :

Voyons déjà les critères qui ont guidé mon choix

Les critères « technique » :

  • La tension de l’alimentation électrique, 12 volts ou en dessous.
  • Pas de disque dur traditionnel (avec des pièces en mouvement); uniquement de type carte SD ou disque dur SSD
  • La possibilité de monter plusieurs stations en réseau (informatique)
  • La possibilité d’avoir un serveur pour du stockage, des applications fonctionnant en client serveur
  • L’utilisation d’un système d’exploitation libre (au pire gratuit pour limiter les coûts)
  • Être peu encombrant
  • Être peu fragile

Les critères « utilisation »:

  • Avoir de vrais applications bureautique
  • Pouvoir accéder à une base documentaire (plan communal de sauvegarde par exemple, en ligne ou hors ligne)
  • Pouvoir disposer d’une main courante informatique (mono poste ou multipostes) par exemple SAHANA
  • Pouvoir lancer des impressions
  • Accéder à une application de cartographie (en ligne et surtout hors ligne)
  • Faire de la voix et/ou visio sur IP
  • Pouvoir, si le réseau internet est accessible :
    • envoyer / recevoir des e-mails
    • interagir sur les réseaux sociaux
    • consulter les sites internet

Les critères « radioamateurs » :

  • Pouvoir piloter un émetteur / récepteur
  • Pouvoir échanger des informations au clavier
  • Pouvoir échanger des données
  • Pouvoir échanger des images ou photos
  • Pouvoir faire un suivi GPS des radioamateurs sur le terrain
  • Comme le radioamateur est d’un esprit curieux et expérimentateur, la liste est forcément incomplète

Avec tout ces critères, la plateforme informatique que j’ai retenu est donc le PI-400. En effet, il répond à un maximum des critères déjà évoqués.

Le Raspberry PI-400
Le PI-400 dans une configuration « Radioamateurs »

En voici les principales caractéristiques :

MarqueRaspberry Pi
Type de stockageCarte Micro-SD (non-fournis)
Processeur (CPU)Broadcom BCM2711 quad-core Cortex-A72 (ARM v8) 64 bits SoC @ 1,8 GHz
Mémoire vive (RAM)4GB LPDDR4 – 3200 DRAM
Processeur graphique (GPU)VideoCore VI (OpenGL ES 3.0)
Port(s) USB 2.0oui x 1
Port(s) USB 3.0oui x 2
Port(s) Ethernetoui 1 x Gigabit Ethernet
Port(s) GPIO / MPI DSI / MPI CSIGPIO 40-pin – x1
AlimentationUSB-C (5V – 3A)
Tension d’entrée5 V
Dimensions286 mm × 122 mm × 23 mm
Clavierintégré
Connectivitéwifi : Dual-band (2,4 GHz et 5,0 GHz) 802.11b / g / n / ac ,
Bluetooth : 5.0, BLE
Port(s) MicroSDOui
Port(s) Micro-HDMIx 2 (1× 4kp60 or 2× 4kp30)

Si on reprend la liste des critères :

  • Les critères « technique » : Ok à 100%
  • Les critères « utilisation » : Ok à 100%
  • Les critères « radioamateurs » : Ok à 100%

Le seul point négatif, mais pas pour tout le monde, il faut apprendre à maîtriser un nouveau système d’exploitation…

PS: quelques astuces pour le PI-400 et l’installation des logiciels de base :

  • Via l’outil « recommanded software » intégré a la distribution Linux Raspian OS
  • Via l’outil « Add / Remove Software » lui aussi intégré à la distribution Linux Raspbian OS
  • Via la solution pi-apps et là je laisse la parole à Framboise 314 (ici)

Comme vous l’aurez compris le PI-400 est un vrai couteau suisse, où presque tout est intégré. Il reste le souci de l’écran, mais là plusieurs solution s’offrent à vous :

  • Un petit écran HDMI pour voiture, camping car ( on en trouve pour 50 euros sur internet en 10 pouces)
  • Un écran de PC, toujours en 12 V c’est plus rare mais ça reste facilement trouvable
  • La troisième solution serait utiliser une petite télévision, toujours alimentée en 12 V. On peut trouver cela chez les équipementiers de caravaning, camping caristes mais aussi souvent chez les revendeurs de télévision.

Petit exemple d’utilisation

Côté utilisation c’est à vous de voir: Soit vous n’avez besoin que d’un seul poste informatique, soit de plusieurs, voir d’un réseau complet …

Station informatique basée sur le PI-400
Station informatique basée sur le PI-400

Ce qui est bien avec la famille des Raspberry Pi c’est qu’elle peut combler plein de besoin: Imaginons donc un PC de taille moyenne avec :

  • Un poste informatique dédié à la gestion des moyens
  • Un poste informatique dédié à la main courante
  • Un poste informatique pour la gestion des documents du plan communal de sauvegarde
  • Pour le plaisir un poste informatique parce que dans votre PCS vous avez intégré les radioamateurs de votre ville
  • un petit serveur pour :
    • Monter un petit serveur d’impression, 1 seule imprimante partagée avec tous les postes du petit réseau. Voir ici
    • Partager des documents du PCS, voir ici
    • Partager des données cartographiques, idem voir ici

Alors pour faire simple il vous faut :

  • 4 Raspberry PI-400, claviers, souris, écrans pour les postes informatique
  • 1 Raspberry Pi 4 pour le serveur
  • Ajouter un switch réseau, quelques câbles réseaux

et voilà vous avez un réseau informatique pour gérer un poste commandement.

Réseau a base de raspberry pi et de raspberry pi-400
Réseau à base de Raspberry Pi et de Raspberry Pi-400

Côté logiciel :

Là c’est à vous de connaître vos besoins, mais avec cette solution vous aurez :

  • Bureautique : fichier texte, tableur, traitement des photos, réalisation de schéma, ….
  • Internet: navigateur, mail, …
  • Cartographie (mais là, il ne faudra pas le prévoir au dernier moment)
  • Serveur web : mail, main courante informatique, …

Voilà vous savez tout, ou presque. A titre personnel et pour faire mes essais je suis parti sur cette version :

https://www.kubii.fr/raspberry-pi-400/3084-kits-raspberry-pi-400-3272496302914.html

avec cette version vous avez de quoi bien commencer :

  • Raspberry Pi 400
  • Câble microHDMI vers HDMI
  • Alimentation officielle 15,3W USB-C
  • Souris filaire officielle
  • Carte microSD 16GB avec Raspberry Pi OS pré-installé
  • Guide officiel et traduit (selon la variante régionale)

Branchez votre écran, l’alimentation et partez à la découverte. N’hésitez pas à passer voir le site internet de framboise 314

ATTENTION tous les liens cités le sont à titre d’exemple. Si le tuto n’est plus à jour, ne me contactez pas pour faire la mise à jour.

Merci de m’avoir lu, 73 et au plaisir d’échanger sur le sujet.

Frédéric F4EED/KI7QQP

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans a moi ..., aasc, ADPC, ADRASEC, Cartographie, cartographie, CRF, emcomm, En vrac, FNPC, FNRASEC, fr-emcom, FREMCOM, Gestion de l'urgence, groupe OM et Association, IARU, Informatique, ITU, linux, logiciels libres, Météo, mes idées, Modes Numériques, Mon point de vue, Mon point de vue, mes idées, a moi ..., Open Source, Open Source, logiciels libres, Ordre de Malte, pi400, Portable, Promotion du logiciel libre, Promotion Radioamateur, RADAR - RApid Deployment Amateur Radio, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, rasberry pi OS, raspberry, raspberry pi os, raspbian, raspbian, Réseaux sociaux

[Radioamateur][DIY][antenne 5MHz] raccourcie

Salut tout le monde!

Il y a pas mal de temps que je voulais essayer la bande des 60 mètres, mais faire un dipôle sur cette bande n’est hélas pas possible à la maison.

Lors d’une discutions avec Thierry TK1CX, oui ceux qui nous connaissent dirons une de plus, celui-ci m’a conseillé un lien, concernant la réalisation d’un dipôle raccourci pour cette bande.

Pourquoi cette bande ?? C’est simple parce que c’est nouveau, non je rigole … ou pas … enfin bref c’est surtout que pour tout ce qui touche les #EMCOM c’est une bande magique pour des liaisons franco-française. Avec une plage d’utilisation bien meilleure que le 80 et 40mètres.

Alors pour les pères la ronfle, ceux pour qui la perfection est la règle d’or, oui avec un dipôle raccourci il ne faut pas s’entendre à avoir les résultats que vous pourriez avoir avec un dipôle non raccourci. Voilà ça c’est dit…

Donc voici le lien sur le site en question : http://60mband.blogspot.com/2011/01/short-dipole-for-60-meter-tropical-band.html

en voici une traduction, pas parfaite c’est sûr. Mais cela m’a suffit pour réaliser la mienne

Dipôle court pour bande tropicale de 60 m

Par Enrique A. Wembagher, Argentine Spécial Antenne HCDX,

Il s’agit d’une antenne spécialement calculée pour la bande tropicale des 60 mètres, pour ceux qui ne possèdent pas beaucoup d’espace. Cette antenne est un dipôle court composé de bobine (L1 / L2) située au milieu de chaque bras du dipôle, basé sur le concept de charge inductive. Les dimensions sont indiquées sur la figure. Le L1 / L2 peut être construit sur des tubes de PVC. L’alimentation de l’antenne peut se faire en coaxial de 50 ou 75 ohms.

Schéma :

Antenne 5MHz type dipôle raccourci

Construction de l’antenne:

Pour les brins, un total de 12 mètres de fil, d’un diamètre d’environ 2 mm, divisé en quatre sections. Les isolants peuvent être en porcelaine ou en PVC. Pour fixer l’antenne, on peut utiliser du fil de vêtements pour l’ancrage.

Pour les deux bobines, L1 / L2: Deux tubes en PVC de 50 mm de diamètre et environ 25 cm ( à l’origine l’auteur parle de 20 cm je trouve ça vraiment limite je vous conseil 25 cm du coup )de long. Faites 60 tours de fil de 1,5 mm sur chaque tube, étroitement enroulé. Une longueur de 10 mètres (pour plus de sécurité je suis parti sur 10,50) de fil devrait être suffisante pour chaque bobine.

Juste pour bien recadrer les choses, je ne suis pas l’auteur, le véritable auteur c’est Enrique A. Wembagher.

Voilà quelques photos :

et voilà, donc bon bricolage, et à bientôt sur le 60 mètres ..

Suite à la demande de certains voici ce que j’utilise comme pièce centrale, imprimé à la maison par mes soins, j’ai essayé d’alléger au maximum le poids sans pour autant fragiliser la pièce.

https://www.thingiverse.com/thing:4768282

Suite aux échanges avec David F4HTQ voici ces commentaires sur l’antenne :

C’est pas si pourri que ça. J’ai simulé ton antenne, le ROS a 1.3 est bien aidé par les pertes dans les bobines (20 Ohms rajoutés, 10 de chaque côté), tu y laisses un peu moins que 6dB. Donc ça rayonne au moins 25% de ce qui sort du Tx, c’est tout à fait exploitable.

Alors pour commencer, il faut savoir que j’ai cherché par petit pas en simulant avec pas la valeur de l’inductance avec MMANA-GAL, le suis tombé sur 33 µH dans le logiciel, et quand si on reprend ton descriptif et qu’on calcule, on tombe pile pareil 🙂

Ensuite, comme tu donnais un SWR de 1.3 j’en ai déduit une résistance au point d’alimentation ( au passage je déconseille le coax 75 ohms pour cette antenne, car on en est loin). J’ai ajusté les pertes des bobines pour que ça colle, ça donne un facteur de qualité de 100.

Voilà ce que ça donne maintenant à la résonance, avec une antenne assez haute pour ne pas souffrir du sol(ce qui ne dois pas trop être le cas dans la réalité) On en arrive à un gain de -1.42 dBi, soit 3.52dB de moins qu’un dipôle non raccourci, ça donne 56% de puissance perdue

Cette puissance est principalement perdue dans les selfs (33µH à 5.36MHz donnent une ESR de 11 Ohms par self, soit 22 Ohms au total). Donc sur la quarantaine d’ohms qui est vue au point d’alimentation, environ la moitié sont des pertes.

C’est mieux que ce que je te disais hier soir, ou j’avais fait les calculs de tête à la louche.. mais si l’antenne est pas trop haute on doit quand même y laisser des plumes supplémentaires.

Pour calculer la valeur des selfs j’ai utilisé ce site : https://carnets-tsf.fr/inductance/calculateur.html On pourrait aussi se poser la question de passer cette antenne en V inversé, on pourrait être gagnant si on n’a pas trop de hauteur disponible, à voir.

Voila pour la répartition des courants et la description de la simulation. C’est bon, j’ai terminé 🙂 Tu peux reprendre ce que tu veux pour ton blog.

PS: un dipôle « très » raccourci est évidemment une bonne idée pour les 60M, car comme pour les 30M ou les 17M la bande passante relative est assez faible pour avoir un ROS acceptable sur la largeur de bande.

Et si on veut être plus précis dans la modélisation, il est possible d’évaluer plus finement l’ESR des bobines à partir de la courbe de ROS mesurée. Plus elle est plate, plus on sait qu’on perd de l’énergie dans les bobines. Il faut juste faire un peu de calcul.

Encore un grand merci a David F4HTQ pour ces commentaires vous pouvez le retrouver sur Twitter ici https://twitter.com/F4Htq et sur son site internet ici http://blog.f4htq.eu/

Fred F4EED

Tagged with: , , , , , , , , , , , ,
Publié dans 60 mètres, ADRASEC, DIY, emcomm, Fabrication d’antenne, FNRASEC, fr-emcom, FREMCOM, Gestion de l'urgence, maker, NVIS, Petits tuto ...., Portable, Promotion Radioamateur, PSK, QRP, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, RTTY

[matériel] Station portable QRP été 2020

Hello,

Depuis cette été, je voulais faire un article pour montrer la station radioamateur portable de l’été 2020. Voici donc le temps de le faire.

Donc l’idée c’est comment caser tout ça ?

Dans ça :

Sac a dos de type photo

Commençons par détailler le contenu de ce joli bordel

Une boîte contenant quelques raccords d’antenne
et sa place dans le sac à dos
Une seconde batterie, au cas où les batteries internes du KX3 ne tiennent pas la charge
et sa place dans le sac à dos
Des piquets pour le sable
Petite trousse à outils avec des pinces, des stylos et quelques bricoles
Les haubans pour tenir le mat / Canne à pêche
et hop dans le sac à dos
D’autres piquets, pour du sol plus dur
Ici ils ne devraient rien rayer
L’antenne Dipôle multibande selon TK1CX
L’emplacement qui va bien dans le sac à dos
la EndFed bien rangée à sa place

Divers accessoires et cordons, pour la partie alimentation j’ai prévu pour la batterie auxiliaire l’allume-cigare de la voiture. Toute la partie alimentation passe par des connecteurs anderson powerpole.

La partie carte son pour les modes numériques, cette partie doit évoluer car bien trop grosse
Au niveau papier, j’ai un carnet de trafic papier (https://www.passion-radio.fr/goodies/carnet-589.html?search_query=carnet+de+trafique&results=3) un tableau pour les fréquences d’appel en mode numérique, et une copie de ma licence d’opérateur Radioamateur.

Et enfin la partie Radio, après avoir essayé un FT817, un RS-918 mon choix c’est porté sur un KX3, une housse faite et broder au fablab familiale.

Voilà, la station portable n’est pas parfaite, déjà côté poids je voudrais l’alléger, la partie carte son pour mode numérique est aussi a amélioré. Si vous avez des idées je suis preneur.

Bon trafique radio sur nos bandes radioamateurs à tous, que 2021 vous apporte plein de QSO en portable en plus de tout le reste.

Frédéric F4EED/KI7QQP

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans a moi ..., Activation, ADRASEC, ARDOP, AX25, électronique, Cartographie, DIY, Elecraft, emcomm, En vrac, Fabrication d’antenne, FLamp, FLarq, FLdigi, FLmsg, flrig, FNRASEC, fr-emcom, FreeDV, FREMCOM, FT-8, FT8, GARIM, Gestion de l'urgence, GPS, hamlib, IARU, ITU, jpskmail, JS8CALL, KX3, linux, Mon point de vue, mes idées, a moi ..., Open Source, logiciels libres, PAT, Petits tuto ...., Portable, Promotion Radioamateur, PSK, pskmail, python, QRP, QSSTV, RADAR - RApid Deployment Amateur Radio, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, raspberry, raspberry pi os, raspbian, raspbian, RS918, RTTY, SSTV, SWL, transceiver, WEFAX, xastir

[PI400][raspberry pi os] installer VSCodium

Bonjour dans cet article nous allons voir comment installer VSCodium deMicrosoft sur un PI400.

Commençons par la différence entre VSCode et VSCodium. Pour faire rapide:

L »aventure de la programmation avec VSCodium vous plait ?? Ouvrez donc un terminal linux depuis votre PI400 ou depuis un autre linux. Et taper les commandes suivantes :

Et voilà dans le menu de votre distribution vous devez trouver le raccourci « VSCodium »

Une fois VSCodium lancé, voici la fenêtre que vous devriez voir apparaître ..

Bonne programmation et surtout amusez vous bien …

Frédéric (F4EED)

Suivez-moi sur :

Publié dans D-rats, En vrac

[PI400][Raspberry PI OS] installer le visualiseur de données Grib XyGrib

Hello,

La période de noël est assez propice à l’arrivée de nouveautés, cette année, comme j’ai été très sage le père noël m’a apporté un Raspberry PI400, ça me rappel ma jeunesse, avec les commodore et compagnie, ou tout était présent dans le clavier.

Il y a maintenant quelques temps que je n’ai pas publié d’article ici, j’ai surtout écrit sur http://fr-emcom.com. voici donc un petit bout d’article sur comment installer le logiciel XyGrib d’OpenGrib sur mon nouveau jouet…

Ce PI400 en plus de me servir à la radio et aux EMCOM , je veux aussi l’utiliser pour visualiser des données météo au format GRIB .

Si les termes de fichiers de données météo au format GRIB ne vous dit rien, allez donc faire un petit détour par le site de wikipédia … c’est par ici

Tout d’abord présentation de XyGrib par l’éditeur :

XyGrib avec OpenGribs, quand le logiciel libre rencontre les données libres

La qualité au service de vos prévisions en combinant le meilleur outil libre (GPL) avec les meilleurs données libres (opendata).
XyGrib est un leader libre pour la lecture des fichiers grib et la visualisation des modèles numériques de prévision météorologiques; il interagit avec le serveur OpenGribs qui fourni un choix de modèles atmosphériques et de vagues

yGrib permet également d’utiliser des fichiers préparés pour les modèles haute résolution régionaux trouvés entre autre sur le site OpenSkiron.org.

Bon maintenant que les présentations sont faite passons aux choses sérieuses. Ouvrir un terminal Linux et saisir les commandes suivantes :

Dans le fichier ouvert ajouter la ligne suivante :
deb https://www.free-x.de/debian/ buster main contrib non-free

faite « ctrl+x » pour quitter nano, à la question écrire l’espace modifié répondre « O » puis faites « Enter » pour valider le nom de fichier proposé;

  • sudo apt update
  • Enter
  • sudo apt install xygrib
  • Enter


Et là normalement le logiciel XyGrib est installé sur votre Raspberry PI400. Je suppose que cette manipulation fonctionne aussi sur un rasberry pi standard.

petite capture d’écran, oui mon attirance pour la corse n’est plus un secret 😉

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans ADRASEC, cartographie, emcomm, En vrac, FNRASEC, fr-emcom, FREMCOM, Informatique, linux, météo, opendata, Promotion du logiciel libre, rasberry pi OS, raspberry, XyGrib

[Document] Plan de bande HF plus fréquences modes numériques – V2.2 (MAJ 12/08/13H30)

image plan de bande HF V2

Il y a très longtemps j’avais fais un sous-main (format A3) qui incorporait un plan de bande HF et quelques autres renseignements. Suite à plusieurs discutions j’ai donc décidé de le refaire, en mettant a jours les données dont je disposais.

Je vous mets donc en pièce jointe la V2 de mon sous-main plan de bande HF. Si vous trouvez des erreurs n’hésitez pas à le faire savoir.

En guise d’image de fond j’ai glissé le logo de l’association fr-emcom, ou Emcom Francophone vous pouvez aller faire un petit tour sur leur site internet pour en savoir un peu plus sur eux : https://www.fr-emcom.com/

image plan de bande HF V2

image plan de bande HF V2

sous-main plan de bande HF IARU région 1 V2-2

 

Bon trafic ou bonnes écoutes à vous.

Fred F4EED

 

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans a moi ..., ADRASEC, APRS, AX 25, DRM, emcomm, En vrac, F5KRY, FNRASEC, fr-emcom, FREMCOM, FT-8, Gestion de l'urgence, groupe OM et Association, Mémento Pratique du Radioamateur, Mémento Radioamateur, Modes Numériques, Packet, Promotion Radioamateur, PSK, pskmail, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, RTTY, SSTV, SWL

[Modification] Yaesu FT-290RII – modification au pas de 5 KHz pour les QSO radioamateurs via les satellites FM

Yaesu FT-290RII

Bonjour,

Voilà quelque temps que j’ai un Yaesu FT290RII dans un carton, cet été je vais essayer d’être QRV satellite FM depuis la corse. Il me fallait donc le modifier pour avoir le pas de 5 KHz à la place du 12,5 MHz ( mais bon je voulais bien aussi pouvoir m’en servir en local, donc je voulais une solution qui puisse me permettre d’avoir l’un ou l’autre…)

Yaesu FT-290RII

Yaesu FT-290RII

 

Suite au travail de recherche de jean-luc (@F1ULQ), on a pu voir que la modification à faire était sur une des platines hébergées dans la face avant du FT-290RII, voir même sur la platine où se trouve le processeur.

Schéma modification FT-290RII

Schéma modification FT-290RII

Modification du FT-290RII

Modification du FT-290RII

Vue de la platine a modifier (le fil vers qui suit les pointillés)

Vue de la platine a modifier (le fil vers qui suit les pointillés)

Pour pouvoir avoir le pas de 12,5 KHz pour les relais locaux, avec l’aide et l’avis de Sébastien (@F4ASS), nous avons détourné l’interrupteur pour le backup qui se trouve sur la face arrière du FT-290RII

récupération de l'interrupteur de backup pour pouvoir basculer entre le pas de 12,5 et celui de 5KHz)

récupération de l’interrupteur de backup pour pouvoir basculer entre le pas de 12,5 et celui de 5KHz)

passage du pas de 5 au pas de 12,5 via l'inter

Passage du pas de 5 au pas de 12,5 via l’inter.

 

Et voilà mon vieux Yaesu FT-290RII est donc prêt pour la réception des satellites FM ….

Bon trafic sat à tous 😉

Fred F4EED

Sources schéma et photos :

 

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans électronique, DIY, FT-290RII, Gestion de l'urgence, groupe OM et Association, hacker, Portable, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur, transceiver, yaesu

Antenne verticale 50MHz souple en coaxial 6 mm

 

Bon en cette triste période de confinement, j’essaye de bricoler un petit peu.

Antenne 6 mètres en coaxial

La bricole du moment c’est la réalisation d’une antenne, verticale, pour la bande des 6 mètres. En coaxial. Toujours avec l’idée de faire de la radio en portable que ce soit pour le plaisir ou pour une utilisation plus tourner trafic FR-Emcom.

J’ai déjà par le passé utilisé ce genre d’antenne, a l’ADRASEC, mais en VHF. C’est une antenne dont vous pouvez trouver une description ici : 144 MHz pocket antenna de F3WM

C’est encore une fois une discussion avec Arnaud F4EIR,Olivier F4HUO et quelques autres copains, qui m’a donné envie d’en réaliser une pour le 6 mètres (la période de l’été étant sympa pour le 50 MHz en portable).

Arnaud m’ayant communiqué ce lien (Antenne pot de fleur) me voici partie à la recherche des ingrédients utiles pour la réalisation de l’antenne.

flowerpot bye VK2ZOIATTENTION les côtes sont bien pour une antenne pour le  6 mètres (50MHz)

  • Du coax 6 mm
  • un bout de tube PVC de 50 de diamètre (plomberie)
  • une prise coaxiale en 6 mm
  • Perceuse, scie, …
  • Beaucoup de patience
  • Et mon NanoVNA pour les réglages.

Pour les dimensions référez-vous à ce site : https://vk2zoi.com/articles/half-wave-flower-pot/

 

Pour ma part j’ai dû rallonger la partie où il y a juste l’âme du coaxial de 5 cm, la partie où il y a l’âme et la tresse du coaxial de un ou deux cm. Et surtout rajouter des tours à la bobine.

 

Voici donc quelques photos de l’antenne, et de relevés de mesure fait avec le nanoVNA et les logiciels nanoVNA webapp sous android et  NanoVNA Saver sous windows.

Photos de l’antenne :

Quelques captures d’écran de NanoVNA WebApp lors des réglages

Mesure avec NanoVNA Saver

Suivez-moi sur :

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans 6 mètres, Divers montages, DIY, emcomm, En vrac, Fabrication d’antenne, Gestion de l'urgence, IC-7100, logiciels libres, maker, Portable, Promotion Radioamateur, QRP, Radio (Radioamateur et Ecouteur), Radioamateur

[FLdigi] Ne démarre plus lors d’une migration de version

Nous avons étés quelques un à remarquer que l’installation de la dernière version FLdigi ne fonctionnait pas.

Entre autre depuis une version 4.0.18 vers 4.1.08 ou 4.1.11.

Chaque version de FLdigi s’installe dans des répertoires différents du C:\Program Files (x86)\Fldigi-{puis la version} mais le logiciel continue d’utiliser un répertoire commun pour vos préférences et fichiers de configuration. Ce répertoire se trouve en C:\Users\{nom d’utilisateur}\fldigi.files.

Dans notre cas il a suffit d’aller dans ce répertoire et t’éditer le fichier fldigi.prefs. Dans ce fichier vous allez chercher si après la ligne 7 qui comporte la version fldigi utilisé si vous avez une valeur avec une décimale comme par exemple 0.5 et vous la remplacez alors par 0,5
Vous enregistrez, fermez le fichier et vous pouvez maintenant démarrer fldigi à l’aide du raccourci créé lors de l’installation du programme.

Voilà ! c’est tout

73 et bon trafic

de F4EIR op Arnaud

Publié dans FLdigi
Catégories